Accueil

À l’automne 2013, le Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption (CRLA) démarrait les premiers projets d’engagement collège-communauté (ECCOM). Le CRLA a d’abord mis sur pied un projet-pilote conduit 2012 à 2015, financé par le Fonds régional d’investissement jeunesse en collaboration avec le Forum jeunesse Lanaudière et la Conférence régionale des élus (es) Lanaudière. ECCOM est une adaptation à la réalité du cégep des projets d’intervention communautaire (PICOM) développés y a quelques années par l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

 

ECCOM permet à l’étudiant de vivre la réalité des milieux sociocommunautaires tout en profitant de l’expertise d’un mentor et de la supervision d’un enseignant. Il consiste à planifier et concevoir des projets afin de répondre concrètement aux besoins des milieux partenaires. Se faisant, il permet l’acquisition d’expériences et de compétences génériques utiles au monde professionnel.

Depuis l’automne 2015, les projets ECCOM se réalisent dans le cadre d’un cours de 75 heures pour les étudiants du  profil Innovation sociale de sciences humaines.

Ces projets sont une réponse aux constats que « l’école ne peut plus, à elle seule, assumer toute la responsabilité de hausser le niveau de persévérance et de réussite scolaires […] et aucun progrès ne pourra être réalisé sans la collaboration étroite des parents, de la communauté et du milieu de l’emploi » et que « Valoriser l’éducation, […] c’est aussi offrir aux élèves des activités et des projets qui pourront susciter leur plein engagement et leur réussite »[1].

 

Marie-Pierre Gaudet, coordonnatrice des projets ECCOM

[1] Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (2009). L’école j’y tiens. Québec : Gouvernement du Québec. Téléaccessible à http://www.mels.gouv.qc.ca/sections/reussitescolaire/index.asp?page=voie_3